• L'Amérique

      J'avais dans l'idée depuis quelque temps de faire une robe chemise à col et parements de boutonnage contrastants sans avoir de forme définie en tête. Puis les emmanchures américaines se sont imposées peu à peu. Et quand enfin j'ai croisé ce modèle en charmeuse de soie de la marque new-yorkaise In God We Trust, j'ai su que je tenais ma base de travail.

    L'Amérique

      La taille est bien entendu trop basse, je ne veux pas de contraste au dos et des emmanchures moins creusées, et le boutonnage n'a pas besoin d'être caché.
    Mais j'aime la longueur, les poches italiennes discrètes, le dessin des emmanchures devant qui permet de garder un soutien-gorge sans que soit trop laid. Les fronces devant ça va, un peu moins celles du haut dos, j'ai donc essayé de répartir l'excès de tissu au dos dans des pinces tout en gardant un peu de fronces.

    L'Amérique

      Sur cette toile en nappe et rideau ignifugé (j'en avais un peu marre des vieux draps de chez Guerrisol qui ressemblent plus à des sigils égarés de l'adresse de Msieurdame Genesis P-Orridge qu'à d'honnêtes articles de literie), notons que le haut de l'emmanchure devant est un peu trop creusé, que le bas de la jupe dos est un peu trop large et qu'il y a encore trop de fronce en haut, que la ceinture est tirée vers le haut sur le devant, et enfin que le col, bien qu'il ait été construit pile entre une encolure plate et un pied de col de chemise, est encore trop plat.

      Correction, re-confection, avec application cette fois en utilisant de la percale (de la housse de couette :) ) aux couleurs et imprimé sympathiques vendue au poids chez Toto (merci Toto de t'être récemment installé rue de Réaumur). On est à mille lieues du tissu fluide qui siérait mieux à ce modèle, mais il fallait bien faire progresser la science, et vite.

    L'Amérique

    L'Amérique


      Elle fait cette fois 15 cm de moins. La ceinture est maintenant bien droite, l'emmanchure est OK bien qu'il n'y ait rien de trop (finir au biais dans les arrondis, quelle galère pour que ça ne tire pas !). J'hésite à supprimer quasi-totalement les fronces de fesses dans la mesure où elles passeront beaucoup mieux sur un tissu fluide.

    L'Amérique

    Pose "à la Reine"

      Je vais encore décoller un peu ce col du cou, et augmenter le creusement global de l'emmanchure (surtout en bas), et peut-être déplacer légèrement le haut des pinces supérieures vers le milieu. Si j'ai la patience, je ferais une version test portable en viscose en taille 40 une fois le patron fait, parce que là je suis très contente de mon travail, mais j'ai un peu l'impression de m'apprêter à éplucher les haricots et lancer la cuisson des pommes de terre sautées.

    L'Amérique

    Finitions aux petits oignons

    **********

      "Je reviendrai je ne sais pas quand / cousu d'or et brodé d'argent / sans un sou mais plus riche qu'avant / de l'Amériqueu"


  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Août 2014 à 15:31
    Rose

    Impressionnant travail de patronage ! Et les fronces, ben là ça va :)


    A titre de remarque, et à vue d'oeil, je rajouterais encore un peu au niveau de la poitrine et je raccourcirais les pinces haut dos. 


    Pour le col,  tu peux peut-être essayer de faire la couche extérieure un chouïa plus étroite que la couche intérieure (genre 1/8"), et de bien entoiler ?  


    Pour les emmanchures au biais, ça aide de mettre le biais en forme au fer (en le faisant épouser la courbe de l'emmanchure) avant de le coudre. Et dans les arrondis concaves comme ça, il ne faut pas tirer sur le biais lorsqu'on l'attache au corsage, mais au contraire ajouter un peu d'"embu" en quelque sorte, autant que faire se peut. Et bien sûr, bien recouper les surplus avant de replier le biais sur l'envers. 


    Enfin, je dis ça, mais vu l'intérieur des mes emmanchures habituellement, je ne suis pas une référence :)   

    2
    Dimanche 3 Août 2014 à 10:21

    Merci ! Tu as raison pour la poitrine : j'avais enlevé 3cm de tissu... je pense que je vais les remettre maintenant que j'ai vérifié que les emmanchures ne baillent pas du tout. Et avec le placement des pinces dos j'ai été assez littérale. Par contre je ne comprends pas où tu veux en venir pour le col. Et quant au biais je penserai à le mettre en forme la prochaine fois, ça devrait finir par marcher !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Lundi 4 Août 2014 à 17:06
    Rose

    Ben, imagine un pied de col de chemise tout seul, piqué sur sa chemise.


    Il y a une couche extérieure (qui se voit) et une couche intérieure (près de la peau du cou). Si tu fais la couche extérieure un peu plus étroite (en largeur) que la couche intérieure, elle va "tirer" le tout vers l'extérieur, un peu comme un hauban (là ce sont mes gènes bretons qui s'expriment, désolée). Non ?

    4
    1595vanessa
    Lundi 4 Août 2014 à 19:10

    Super! elle est parfaite, je vois pas trope qui ne va pas au col, je la trouve seyante et j'adore les couleurs de la version 2 :D

    Je déplore ne point avoir de vieux draps dans lesquels faire des toiles!

    J'adore voir les patrons créés après la base! Rien ne semble impossible :D

    5
    Mardi 5 Août 2014 à 11:05

    @ Rose : ça y est j'ai compris ; ça pourrait marcher mais j'aurais peur d'obtenir un col trop courbé à l'extérieur sur les milieux devant. Là j'ai redessiné le truc en le rapprochant encore plus d'un pied de col classique, on va voir.

    @ 1595vanessa : (à chaque fois que j'écris ton pseudo j'ai envie d'écrire : 1492christophecolomb :P ) le col tombe bien, mais il épouse encore trop la pente du cou à mon goût, je voudrais qu'il soit plus vertical.
    Pour les couleurs, c'est un peu triste que ce ne soient que des toiles (la jupe de la deuxième est trop raide pour être réellement confortable), parce que je trouve qu'elles me vont vraiment bien.

    6
    1595vanessa
    Mercredi 13 Août 2014 à 18:30

    Biquette, tu peux m'appeler vanessa, 1595 c'est ebay qui m'a nommée comme ça à une époque où je n'ai visiblement pas eu trop envie de lutter pour avoir un pseudo plus élaboré...

    Pour en revenir à ce col, je ne sais pas si on peut l'assimiler à un col officier, mais Esmod dit tome 1 page 194 que, je cite:

    "pour une encolure plus dégagée, augmenter la valeur BB' (exemple 1/15 de AB)"

    Peut-être que dans ta construction, tu pourrais modifier cette valeur aussi, et du coup au lieu que ton col soit collé à ton coup dans le prolongement de l'encolure, il se mettrait plus vertical, comme un vrai col officier bien droit?

    En effet, changer cette valeur, si je comprends bien, ça correspond à augmenter l'arrondi du col, et en effet pour le piquer par la suite sur l'encolure, il faudra bcp plus "ouvrir" cet arrondi, du coup le col sera plus ouvert.

    Tiens moi au courant sarcastic

    7
    Mardi 19 Août 2014 à 19:35

    Il y a une coquille dans leur phrase d'ailleurs : quand ils disent "augmenter la valeur de BB' " (en passant de 1/10 à 1/15 de AB...), vaut mieux comprendre diminuer sinon on augmente la courbure pour mieux épouser la forme du cou.
    Donc oui, j'ai ouvert artisanalement car je n'ai pas construit le col final avec des repères géométriques.
    Je commence l'Illustratation demain, j'espère avoir terminé la semaine prochaine !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :